La fonderie, métier premier de Triboulet, transforme la matière première ou alliages, en bruts de fonderie nécessaires à la  fabrication de sa gamme. Triboulet utilise des matières premières certifiées, afin de garantir à ses clients la meilleure qualité de produits. Depuis 80 ans Triboulet exploite son activité à partir de la transformation du bronze et de l’aluminium (métaux non ferreux). L’entreprise consomme 20 tonnes d’aluminium par mois et 3 tonnes de bronze ainsi qu'une production non-négligeable d’une  tonne et demi de laiton par an pour la réalisation de pièces très spécifiques. Équipée de 8 fours électriques, Triboulet  est aujourd'hui en capacité de "couler" plus de 1200 pièces par jour. Partant de la fabrication de moules éphémères (carapaces) en sable pour le bronze, de moules en acier ou coquilles pour l’aluminium, sous la surveillance des contrôleurs qualité méticuleux, son équipe technique assure la fusion de la matière première, son coulage puis le sciage de chaque pièce et le grenaillage avant la sortie des pièces «semi finies de fonderie », sans omettre le traitement thermique des pièces d'aluminium.

La Fonderie